dimanche 29 mars 2009

Brume

J'ai profité de la visite de ma cousine pour prendre le large de Buenos Aires, une nouvelle fois. La fin de la saison estivale est clairement prononcée, ce sont donc les derniers temps pour profiter un peu du sud avec les trop grands froids. Nous sommes donc à Bariloche, la région des lacs, pour quelques jours avant de descendre à peine plus au sud à el Bolson et peut-être à Esquel.

Nous sommes accueillies par la brume, la pluie et les nuages. L'automne nous annonce clairement son arrivée et me rappelle qu'il existe une température où les chaussettes, le double pull et la doudoune sont obligatoires.  Et pourtant on apprécie plutôt les randonnées dans les bois, humides, le nez dans la brume et la vue sur le lac dans une lumière éteinte et en noir et blanc. Sur les cartes postales vendues au mirador, on peut voir des montagnes enneigées au loin, une eau refletant un ciel éclatant, et pourtant en face de nous, derrière la vitre, on ne distingue qu'une ombre qui refuse à sortir des nuaes. Alors on boit du chocolat chaud en regardant ces chalets, en se demandant si ça vaut vraiment la peine d'aller à la colonie suisse, évidemment, la réponse est non. Et puis on fait des siestes sous des grosses couvertures moelleuses, dans une auberge de jeunesse toute en bois où ça parle un peu trop anglais, beaucoup trop d'ailleurs. Du coup, maintenant que c'est la nuit, je n'arrive pas à dormir.

Je reviendrais avec des photos et du soleil. Celui là, il a intérêt de se cacher à El Bolson!

Posté par Laee à 06:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Brume

    Pourquoi le soleil doit-il se cacher à El Bolson ?

    Posté par jacques, dimanche 29 mars 2009 à 10:26 | | Répondre
  • oui,pourquoi ???
    bonjour à cousine
    et gros becos à toutes 2

    Posté par tareine, dimanche 29 mars 2009 à 17:00 | | Répondre
Nouveau commentaire