jeudi 31 juillet 2008

Puerto Madero

Aujourd'hui il a fait tellement gris et froid que quand en sortant de bus, dans la nuit, aux environs de 18h30, je me suis surprise à penser : "Tiens ça sent Noël"... Oui, oui, oui vous qui êtes en majorité en maillot de bain de bain (ou presque) pouvez compatir de cette dure situation dans laquelle je suis. Je vous préviens je me vengerai en décembre : mouhahaha!

J'ai malgré tout fait preuve de courage et suis allée me promener dans le coin de Puerto Madero. Là bas c'est les anciens docks, c'est un quartier un peu similaire à l'île de Nantes (à Nantes, mais oui!) : ancienne zone portuaire industrielle aujourd'hui délaissée.

Aujourd'hui on a réhabilité les anciens bâtiments industriels en brique en logement et restaurants. Le lieu est devenu une promenade le long des bassins qui sont désormais emplis de bâteaux de loisirs et d'anciens trois-mâts visitables.

DSC07209












DSC07210















Le fleuve est situé un peu plus loin, il est très peu visible de la ville. Entre ces bassins et le Rio de la Plata se trouve un quartier tout neuf (on m'a dit qu'on avait détruit tout le quartier pauvre qui s'y trouver avant : un peu la ZAC massena de Bs As quoi...)en train de se contruire et composer de nombreuses tours d'habitations très très laides et un peu plus loin une réserve naturelle.

DSC07214
















DSC07216















Voilà quelques photos des lieux et je vais en mettre d'autres dans un album photos à gauche.
Je suppose que vous l'avez vu mais je trouve ces lieux vraiment très triste. Le bas des tours est désert. Les promenades le long des docks et de la réserve sont un peu plus animés mais restent des lieux très... maussades. C'est sans doute également lié au temps mais c'est assez surprenant comme ce quartier qui est l'un des seuls neufs de la ville (je n'en suis pas encore sûre) n'est pas à l'échelle humaine. On ne s'y sent pas à sa place. Malgré quelques efforts pour le déplacement des piétons, cela reste restreint à certaines zones.

Je pense qu'il faudrait vraiment que je revienne un jour de beau temps et le week end pour voir s'il n'y a pas un peu plus d'animation. Par exemple la promenade que l'on voit sur la photo ci-dessus est bordée d'espèce de baraques à frites qui doivent être très sympa lorsqu'il y a du monde.

Ici il est 20h02

Posté par Laee à 01:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Puerto Madero

    Comme il y a des jours beaux et ensoleillés qui succèdent à des jours gris et tristes, les lieux changent, varient au fil du temps, tristes et maussades à un moment, gais et animés à un autre.
    Et notre âme évolue de même et notre âme se nourrit de tous ces instants qu'ils soient solitaires ou densément peuplés, mélancolique ou plein d'espoir.
    C'est bien Léa de nous faire partager tes balades urbaines, nous y sommes un peu, aussi.
    Mille baisers,
    Jacques

    Posté par Jacques, jeudi 31 juillet 2008 à 21:23 | | Répondre
  • oulah... un peu tristounet tout ça en effet!
    tu es en auberge de jeunesse au fait, ça y est?
    bon ben courage pour noel, on t'envoie des oranges si tu veux!

    bisous poulette

    Posté par mybrouhaha, vendredi 1 août 2008 à 11:41 | | Répondre
Nouveau commentaire